Alex Fortin 06/08/2018
Crédit photo : Autosport

On attendait Ferrari et Mercedes, mais c’est Red Bull et Verstappen qui ont donné le ton à ce Grand Prix du Canada. Dans une première séance d’essais libres entrecoupée par un drapeau rouge, la plupart des pilotes ont tenté d’apprivoiser la piste verte du Circuit Gilles-Villeneuve.

 

1 minute 13.302 secondes fut le temps du Néerlandais chaussé de pneus ultra-tendres. Lewis Hamilton s’est interposé entre lui et Daniel Ricciardo avec un Sebastian Vettel pas très loin derrière.

 

Le héros local Lance Stroll a vécu une séance difficile. Le derrière de la voiture en perdition sur la plupart de ses tours rapides, le Canadien paiera finalement cher ses écarts en touchant le « mur des champions », subissant une crevaison au pneu arrière droit.

 

Sa séance pris fin à cet instant. Seulement 16 tours et une maigre 18eplace.

 

« J’ai touché un peu et ça a créé une crevaison. Oui, la voiture pourra rouler cet après-midi. Il faut améliorer des choses, mais ce n’est que la première séance d’essais libres » de résumer Lance Stroll après la séance.

 

Il y avait un autre Canadien en piste en Nicholas Latifi. Pour une première fois à Montréal à bord d’une Force India, il n’a pu faire mieux qu’une 19eplace.

 

Leave a comment.

Your email address will not be published. Required fields are marked*

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.