Alex Fortin 12/03/2018

Nicholas Latifi s’est trouvé un nouveau volant en Formule 1. Le pilote ontarien sera le pilote de réserve pour Williams en 2019.

 

Avec la promotion de Robert Kubica à titre de pilote régulier, le jeune pilote canadien de 23 ans a sauté à pieds joints sur ce nouveau défi.

 

« Je suis enchanté de rejoindre une équipe aussi spéciale que Williams en tant que pilote de réserve pour la saison 2019. C’est une opportunité fantastique pour continuer mon développement en Formule 1 et pour construire mon expérience avec plus de temps de piste lors des essais libres du vendredi et des essais Pirelli. »

 

« En plus de cela, une grande partie de mon rôle sera de piloter sur le simulateur et aider au développement de la voiture. J’ai hâte de passer du temps dans l’usine de Grove, de m’intégrer à l’équipe et d’aider. C’est une très belle opportunité qu’on m’a offerte et j’ai déjà hâte de débuter ».

 

Le plan de travail pour Nicholas Latifi est l’un des plus chargés du plateau pour un pilote réserve. Il sera au volant de la FW42 pour six séances du vendredi matin, deux séances d’essais officiels en saison, lors des deux essais Pirelli et pour une séance à Barcelone en pré-saison. Tout ça en plus des séances sur simulateur à l’usine de Williams.

 

Tout comme Lance Stroll, le père de Nicholas Latifi, Michael, est impliqué financièrement en F1. Il a acquis en 2018 les parts de Ron Dennis chez McLaren. Toutefois, il semble qu’il ne soit pas intéressé à acheter un volant à son fils et n’est pas une figure de proue dans les paddocks.

 

Nicholas Latifi pilotera encore en F2 l’an prochain. Il en sera à une troisième saison chez Dams.

 

 

Leave a comment.

Your email address will not be published. Required fields are marked*

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.